AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
votre équipe favorite vous souhaite beaucoup d'amour

Partagez | 
 

 coffee date (jude)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatarRick Parker
MESSAGES : 69 PSEUDO : emma FACECLAIM + @ : harry shum jr, emma

you and me both :

♡ ♡ ♡
delicate :
availability: disponible (3/3 libres)

MessageSujet: coffee date (jude)   Dim 7 Jan - 18:31


   
coffee date
Jude & Rick

   
« He had finally found her, the one who broke his lover heart. He was torn, but he had a duty and had taken an oath. »
Rick avait retrouvé Jude depuis deux semaines maintenant,il avait compilé toutes les informations qu'il avait pu sur elle, s'assurant de ce qu'elle faisait de ses journées, si elle n'avait pas de mauvaise fréquentations, etc...Il lui avait fait passer plusieurs tests sans même qu'elle ne le sache, voulant juger si elle était encore saine pour Langdon ou si la revoir n'allait pas le plonger plus loin dans les abysses dans lesquelles le brun se trouvait actuellement. Rick s'était longtemps demandé s'il ne devait tout simplement pas jeter son dossier, oublier ses découvertes et dire à Langdon que la seule piste qu'il avait trouvé lui indiquait qu'elle allait bien, elle et leur fils. Mais c'était à cause de ce dernier qu'il n'avait pu s'y résoudre. Langdon avait le droit de connaître son enfant, et ce dernier de connaître son père. Et s'il à cause de lui ils ne se rencontraient jamais, il ne pourrait vivre avec ça sur ça conscience. Il se connaissait et s'en savait incapable. Connaissant les habitudes de la brune, il l'a trouva facilement en cette fin d'après midi dans un café du northeast, entrain de boire sa boisson tranquillement. Une fois garé, il n'avait pas attendu longtemps avant de la rejoindre, s'installant à sa table avant de se présenter à elle. Rick allait devoir la jouer fine, il en était conscient. Si elle s'apercevait de ses sentiments pour son fiancé, tout serait fichu. "Bonjour mademoiselle Howard, je me présente Rick Parker, détective privé. Je travaille pour monsieur Wellington qui m'a chargée de vous retrouver." l'informa t'il avant de commander un cappucino quand il aperçu un serveur. Il reporta son attention sur la jeune femme ensuite, remarquant qu'elle portait toujours à son doigt sa bague de fiançailles. "Je n'ai pas encore informé mon client que je vous avez retrouvée, avant tout je veux m'assurer que si vous revenez dans sa vie, vous ne lui ferez pas plus de mal que vous ne le faites actuellement." rajouta t'il, le plus sérieux du monde.
(c) DΛNDELION

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarJude Howard
MESSAGES : 162 PSEUDO : LΛKHESIS FACECLAIM + @ : addy kane + ultraviolences.

you and me both :






she carries the ashes of angels in her mouth. she tries to speak but hell comes rushing out.
♡ ♡ ♡

he looks like sin, but some nights when only the moon is out for light, he feels more like a greek tragedy.
♡ ♡ ♡
langdon -

♡ ♡ ♡
delicate :
availability:

MessageSujet: Re: coffee date (jude)   Sam 13 Jan - 11:43


coffee date

That’s the paradox of loss: How can something that’s gone weigh us down so much?
Sans l’ombre d’un doute, les rares journées qu’elle tente de passer seule, ont un goût de plaisir inavoué. Bien que la brune affectionne ces moments où elle gravite autour de son fils, le répit n’est jamais de refus. Elle s’en délecte, comme un enfant attend impatiemment le matin de Noël. Et pour cela, la poupée peut compter sur le soutien sans failles de son entourage. Cela passe par sa famille, bien évidemment, mais également par de fidèles amies. Lesquelles Jude ne remerciera jamais assez. Une aide précieuse, qui s'est notablement accrue suite à la décision prise par la jeune femme. Celle d'abandonner, ne serait-ce qu'un instant, sa vie passée. Une vie dont elle était vouée à vivre dans l'ombre d'un mirage. Plus que jamais, l'Américaine se questionne et n'ose prendre la décision finale ou fatale. Elle tâte le terrain, attend, soupèse le pour et le contre, et ce, depuis de longs mois. Peut-être trop. Comme pour rappel, l'anneau scintillant à son doigt miroite sous la pâle lumière hivernale lorsque la jeune femme tend à porter la tasse de café à ses lèvres. Par sa simple présence, ce morceau argenté ne cesse de la mettre en garde et de la confronter à ses propres incertitudes et son propre orgueil. De vils sentiments à son égard, qui vrillent sans répit son esprit, affaibli par la solitude et la douleur lancinante qu'est la perte d'une moitié tant adorée. Mais aujourd'hui ne semble pas être un jour de repos pour la môme. Pas lorsqu'un parfait inconnu s'installe à sa table et l'importune par un flot d'informations et de questions inconvenantes. Un détective, dit-il ? Étonnant, cela l'a fait doucement rire. — J'espère que vous pratiquez le remboursement, monsieur Parker. Tant de temps mis en oeuvre pour me trouver.. Alors que je passais au moins une fois par semaine au domicile de mes parents. Il a sûrement dû vous fournir cette adresse, je présume ? Toutefois, sa verve ne s'arrête nullement aux prémices de cette colère qui bouillonne en son sein. Plus maintenant, pas après que l'étincelle se soit réveillée. Le faciès de la poupée reste impassible, tout comme celui de son interlocuteur qui tente de faire valoir son talent méthodique et professionnel dans le but de lui soutirer une once de réponses. Que cela soit par le biais de mots ou d'un tic expressif qui pourrait l'induire sur une nouvelle piste. — Je ne pensais pas que les détectives de nos jours se préoccupaient tant du bien-être de leurs clients. Même si je dois avouer que cela soit terriblement tentant avec ce pauvre Langdon.. Le voilà ce flot de mots plus dévastateurs les uns que les autres, qui plus est, animé par ce rictus calculateur et médisant. Êtes-vous payé à me retrouver ou brosser un fidèle portrait psychologique ? Car si la dernière option est de mise, j'ai bien peur d'échouer lamentablement. Les sourcils se froncent au-dessus de ce regard scrutateur, elle analyse à son tour son assaillant, tente de trouver une faille pour appuyer sur de possibles faiblesses. Jude est une protagoniste implacable, qui ne peut admettre qu'on vienne l'importuner plus que de raison. La méfiance serait une seconde peau pour elle, tout comme la pitié serait une tendre ennemie.

_________________
this universe was born from destruction and look how pretty you turned out. — girls like her are born from thunderstorms and thrive in tsunamis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarRick Parker
MESSAGES : 69 PSEUDO : emma FACECLAIM + @ : harry shum jr, emma

you and me both :

♡ ♡ ♡
delicate :
availability: disponible (3/3 libres)

MessageSujet: Re: coffee date (jude)   Dim 21 Jan - 16:58


   
coffee date
Jude & Rick

   
« He had finally found her, the one who broke his lover heart. He was torn, but he had a duty and had taken an oath. »
Rick laissa le temps à la jeune femme d'entendre ses mots et de les intégrer. Il ne souhaitait nullement en faire une ennemie, bien qu'elle habitait le coeur de Langdon. Il avait été engagé pour la retrouver, mais ses interêts avaient rapidement changés pour Langdon, pour sa protection. Il était prêt à mettre sa carrière en jeu pour lui, pour les sentiments qu'il ressentait à son égard, c'étaint complétement fou. "Bien sûr, il m'a donné toutes les informations nécessaires pour que je puisse vous retrouver. Et le remboursement ne sera pas nécessaire mademoiselle Howard." répondit il en retirant ses lunettes de soleil qu'il posa sur la table. "Mais j'avais besoin de plus d'infos à présenter à mon client. Il avait besoin de plus d'informations." reprit il avant que le serveur n'arrive avec sa boisson. Rick le remercia avant d'en prendre une gorgée, Jude reprenant alors la parole. Elle mit le doigt sur quelque chose, sans le savoir peut être, évoquant le bien être de Langdon et comment ce dernier semblait provoquer ça chez les autres. Il resta impassible, ne voulant pas donner de munitions à la belle brune à ce sujet. Si jamais elle venait à se rendre compte des sentiments que Rick nourrissait à l'égard de son fiancé...il serait perdu. Il posa sa tasse, levant son regard amande vers elle, détendu, se voulant professionnel et irréprochable. "Je suis payé à vous retrouver, ce qui est le cas maintenant. Je devrais contacter votre fiancé d'ici peu pour lui apprendre la nouvelle." Sa gorge se serra à ces quelques mots, mais il ne pouvait garder plus longtemps sa découverte un secret. Langdon risquait de l'apprendre et s'il réalisait que Rick lui avait mentit il le perdrait pour toujours. "Quant au profil psychologique, ce n'est pas mon domaine. Mais comprenez que comme monsieur Wellington est mon client, je veux m'assurer que tout ira bien pour lui, ne pas commettre une erreur vous voyez. Comprendre pourquoi vous êtes partie en premier lieu."
(c) DΛNDELION

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: coffee date (jude)   

Revenir en haut Aller en bas
 
coffee date (jude)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: washington, dc :: the northeast-
Sauter vers: